Accueil  >  GERI  >  USACT 

Usages et Acceptabilité des Innovations dans les Transports

Coordination & animation  scientifique :

Comité de pilotage :

  • Julien Cestac, et Jean-Marie Burkhardt, (AME/LPC)
  • Chrystèle Philipps-Bertin et Patricia Champelovier (AME/LTE)
  • Viola Cavallo et Aurélie DOMMES (COSYS/LEPSIS)
  • Reinhardt Gressel (AME/SPLOTT)

Enjeux et objectifs

Le Groupe d'Echanges et de Recherches Ifsttar « USACT » se veut un lieu de rencontre privilégié entre les différentes équipes internes et externes à l’IFSTTAR s’intéressant aux processus d’adaptation et de développement des usages induits par les changements techniques, sociaux, organisationnels et d’aménagement dans le domaine des transports et à l’acceptabilité de ces changements.

Les changements auxquels nous nous intéressons sont ceux susceptibles d’affecter les pratiques des utilisateurs des systèmes de transport (conducteurs, utilisateurs des TC, cyclistes, piétons) autant que des concepteurs et gestionnaires des réseaux (infrastructure, exploitation, sécurité, poste de conduite ou de pilotage).

La thématique de ce GERI est transversale aux disciplines s’intéressant aux aspects humains et sociaux de la relation entre les usages, la conception et l’innovation dans le domaine de la mobilité. Dans cette perspective, ce GERI traite d’enjeux sociétaux tels que la préservation de la santé et de l’environnement et l’inclusion sociale. Il s’agit aussi d’enjeux en termes de conditions de travail des acteurs du transport.

Etat de l’art

Le plus souvent, les recherches autour de l’acceptabilité se basent sur des modèles anglo-saxons à causalité trop linéaire (Davis, 1989 ; Ajzen, 1991) détachés du contexte dans lequel l’activité humaine se joue. Nous souhaitons dépasser ces modèles en mêlant certains de leurs apports principaux dans une approche intégrée mixant les dimensions fonctionnelles et sociales (séminaire ACTOR, 2011).

Contrairement aux approches existantes, souvent basées sur un temps T, nous proposons d'étudier la dynamique de l’acceptation de façon longitudinale (Fidock & Caroll, 2011) comme un processus allant de l’acceptabilité a priori à l’acceptation et aux usages réels a posteriori. Cela suppose par exemple d’examiner les processus, les interactions et les facteurs liant le développement (continu) des usages, la conception et l’acceptation des solutions.

Séminaires

Séminaire de lancement : 26 juin 2015 à l’IFSTTAR - Marne-la-Vallée

Séminaire Innovation : 20 mai 2016 à l’IFSTTAR - Marne-la-Vallée

    Contact : sonia.adele@ifsttar.fr ou corinne.dionisio@ifsttar.fr