Accueil  >  ORSi Territoires  >  ORSi en cours  >  COMET 

Caractérisations météo-sensibles des états de la chaussée et des conditions de trafic

Responsables

Nour-Eddin EL FAOUZI (Ifsttar/COSYS/LICIT) et Frédéric Bernardin (CETE de Lyon, DLCF)

Enjeux et objectifs

Les enjeux d’une meilleure connaissance des conditions météorologiques sur un réseau routier, qu’il soit urbain ou interurbain, sont multiples. Pour les maîtres d’ouvrage et les exploitants, cette connaissance est nécessaire pour répondre aux préoccupations primaires de la gestion du trafic, qui consistent à apporter la réponse la plus satisfaisante aux besoins de déplacements, voire les exigences des usagers, et anticiper les effets des conditions météorologiques congestionnantes dangereuses sur la mobilité (on se rappellera une situation particulièrement marquante : les autoroutes A10 et A11 et leurs neiges de janvier 2003 : 60 000 véhicules concernés par la perturbation, des bouchons atteignant 60 kilomètres, des milliers de véhicules immobilisés sur le réseau, sous la neige et toute la nuit…).

Ce problème constitue donc un réel enjeu tant au niveau de la mobilité qu’à celui de ses retombées sur l’amélioration de la sécurité routière. En effet, la météorologie par la réduction de la visibilité et de l’adhérence peut impacter sévèrement la vitesse, l’inter distance,… en induisant un changement de comportement des usagers. Le contexte repose donc toujours sur la réduction de l'accidentologie, mais aussi sur le besoin de connaître la vulnérabilité/résilience des infrastructures notamment vis-à-vis de la météorologie. Une gestion dynamique est désormais nécessaire en raison de la conjonction permanente de la météorologie et du trafic, ainsi que le caractère stratégique de certains itinéraires, notamment ceux plus structurant que d'autres. Les enjeux reposent sur l'apport aux gestionnaires d'outils de caractérisation en temps réel, mais aussi prédictif à une échéance donnée.

Cette opération de recherche stratégique devra permettre de fournir des outils méthodologiques et contribuer à une meilleure connaissance des effets de la météorologie sur la chaussée et sur le trafic. Plus particulièrement l’ORSI COMET vise à fournir des outils permettant l’exploitation de la route en situations dégradées tout en explorant la vulnérabilité des itinéraires notamment à la météorologie et à en évaluer les performances et la pertinence.

Pour cela, la démarche sera :

  • de caractériser les conditions de circulation intégrant l’impact de la météorologie,
  • d'évaluer la vulnérabilité des réseaux en fonction de la météorologie dégradée,
  • de développer et de valider des outils de vision artificielle en conditions météorologiques dégradées.

Etat de l'art

Plusieurs études réalisées à ce jour ont montré les impacts des mauvaises conditions météorologiques sur l’état de la chaussée et sur le trafic. Ainsi, la météorologie est considérée comme la deuxième cause de la congestion non récurrente. La neige et le brouillard sont à l’origine de 15 % de ce type de congestion. Ces mêmes mauvaises conditions météorologiques induisent une augmentation significative du temps de parcours : de 10 % à 50 % en fonction de la sévérité des conditions. Par ailleurs, il a été montré que 24 % des accidents sont provoqués par une chaussée glissante ou lors de mauvaises conditions météorologiques.

Malgré cette quantification des effets de la météorologie sur le trafic et sur l'accidentologie, des outils de gestion de trafic météo-sensibles utilisables opérationnellement sont encore loin d’être disponibles.

Structuration de l’ORSI

Structuration de l’ORSI COMET et cohérence entre les trois axes de l’action

Produits principaux

L’opération COMET vise à produire des connaissances et des outils méthodologiques pour une meilleure caractérisation des effets de la météorologie sur la chaussée et sur le trafic.

Deux livrables sont envisagés : un sur l’état de l’art des effets de la météorologie sur le trafic, l’autre portant sur la synthèses des outils méthodologiques et opérationnels pour une caractérisation et une gestion météo-sensibles des réseaux.

Partenariats

  • 2014-2017 Projet FUI Il est prévu de répondre à l’appel à projets du FUI 2014 sur la thématique « Caméra et conditions météorologiques dégradées » (Axe 3 du cahier des charges de l’ORSI)
  • 2014-2015 Projet dev Logiciel « Thermolog statistique » sur la susceptibilité à l’occurrence du verglas d’un itinéraire par approche statistique. Il s’agit d’une couche logicielle supplémentaire au logiciel Thermolog 2 existant. Ce logiciel sera utilisé en complément du véhicule Thermoroute 2 de mesure de température de surface des chaussées
  • 2014-2017 Collaboration Météo-France Météo-France a été associé dès l’élaboration du cahier des charges pour les bases de données météorologiques et les modèles de prévision d’état de chaussées.
    Situation pluvieuse entrainant une baisse de visibilité et d’adhérence
    Effets de la météorologie sur le diagramme fondamental