Accueil  >  R2i  >  Déplacement seniors 

Déterminants des pratiques de déplacement des seniors

Structure de recherche : LESCOT

Référent Ifsttar : Aline ALAUZET

Axe de rattachement : Axe 1

Etat de l'art

Les populations occidentales vieillissent, notamment du fait de l’accroissement de l’espérance de vie. Ainsi, pour ce qui concerne la France, un tiers de sa population sera composée de personnes de 60 ans et plus à l’horizon 2060 (Blanpain et Chardon, 2010). Dans ce contexte, de nombreux travaux soulignent la nécessité de s’interroger sur l’impact de ce changement de la composition de la population, du point de vue de l’évolution des politiques de transport et de l’adaptation des modes de transport aux spécificités des seniors (voir notamment Haustein et al., 2012 pour une revue bibliographique sur le sujet et Marin-Lamellet et Alauzet, 2011 pour un résumé des enjeux liés à la mobilité des seniors). Par ailleurs, la mobilité étant une condition de la participation sociale, et la participation sociale un déterminant-clé de la santé et de la qualité de vie des aînés (Raymond et al., 2008 ; Inpes, 2011), la compréhension et l’amélioration des pratiques de déplacement des seniors deviennent des objectifs cruciaux en termes de santé publique.

Pour ce qui est de la mobilité, les différentes enquêtes européennes sur les transports et les déplacements ont montré qu’en moyenne, les personnes âgées se déplacent moins, en termes de nombre de déplacements par jour, de distance et de temps de trajet. On sait aussi que le comportement des personnes âgées a évolué et qu’il s’est rapproché de celui des actifs, même si leur mobilité reste forcément plus faible puisqu’ils n’ont plus pas à se déplacer pour des raisons professionnelles.

Mais le statut en termes d’activité professionnelle n’est pas le seul facteur ayant une influence sur la mobilité des seniors et sur leurs niveaux d’usage des différents modes de transports ; il en existe en effet plusieurs autres, mis en évidence également pas ces grandes enquêtes (Bell et al., 2012) : le genre, la tranche d’âge, le niveau d’éducation, le revenu, le lieu de résidence, la taille du ménage, la présence ou non d’incapacités, l’auto-évaluation de son état de santé. Par ailleurs, de manière générale, la part d’influence sur la mobilité de ces différents facteurs évolue. C’est le cas pour la France : on observe notamment une diminution de l’influence des facteurs socio-démographiques sur les comportements et un renforcement des effets de localisation (Grimal, 2013).

Enfin, au niveau local, les conditions de vie des seniors et la manière dont les différentes contraintes se combinent pour peser sur leurs pratiques de déplacement sont très peu documentées. La connaissance des déterminants des pratiques de déplacement des personnes âgées est pourtant un objectif majeur dans une perspective d’action locale en faveur de la qualité de vie des seniors.

Références bibliographiques

 

  • Bell, D., Eike, P., Risser, R., Armoogum, J. et al. (2012). Mobility Patterns in the ageing societies.  DG MOVE Project CONSOL - Concerns and Solutions for Road Safety in the Ageing Society, WP2-Deliverable, 213 p.
  • Blanpain, N. et Chardon, O. (2010). Projections de population à l’horizon 2060. Insee Première N°1320, Octobre 2010, 4 p.
  • Grimal, R. (2013), Des mobilités plus homogènes ou plus diversifies ?, Économie et Statistique, n°457-458 Enquêtes Transports, Juillet 2013, pp. 13-34.
  • Haustein, S., Siren, A., Framke, E., Bell, D., Pokriefke, E., Alauzet, A., Marin-Lamellet, C., Armoogum, J. and O’neill, D. (2012). Demographic Change and Transport.  DG MOVE Project CONSOL - Concerns and Solutions for Road Safety in the Ageing Society, WP1-Deliverable, 92 p.
  • Inpes (2011), Les déterminants socio-environnementaux de la santé des aînés, La santé de l’homme n° 411, Janvier-février 2011.
  • Marin-Lamellet, C. et Alauzet, A. (2011). La mobilité des seniors : état des lieux et perspectives. In Les aînés : quels enjeux pour les décideurs publics ? Contribution au débat national. Administration N°229, pp.118-121.
  • Raymond, E., Gagné, D., Sévigny, A., Tourigny, A. (2008). La participation sociale des aînés dans une perspective de vieillissement en santé : réflexion critique appuyée sur une analyse documentaire. Gouvernement du Québec, 134 p.

Enjeux et objectifs

Le présent projet a été monté dans le cadre des Rencontres Scientifiques Nationales de Bron (RSNB) – événement faisant l’objet d’une action commune Ifsttar Mairie de Bron sur 4 ans. Il a pour objet d’analyser les activités et les pratiques de déplacement des habitants âgés de Bron, en lien avec la localisation de leur lieu de résidence. Bron est en effet une commune étendue et éclatée en quartiers dont certains sont particulièrement excentrés voire isolés, du fait de la coupure de la commune par le périphérique et l’autoroute.

Où habitent les personnes âgées sur Bron ? Dans quelle mesure sont-elles pénalisées par leur quartier d’habitation en ce qui concerne leurs pratiques de déplacement ? Comment peut-on identifier des situations à risque d’isolement ou de dépendance ? C’est ce questionnement, à la fois au cœur des missions du CCAS (Centre Communale d’Action Sociale) de Bron et en phase avec les préoccupations scientifiques de l’Ifsttar en ce qui concerne la mobilité des seniors, que le projet se donne pour objectif d’aborder.

Plusieurs actions et investigations ont été programmées : la localisation des personnes âgées dans les différents quartiers de Bron, à partir des listes électorales – celles-ci servant également à la constitution d’une base de sondage ; l’identification des besoins des personnes âgées de Bron en termes de déplacements, à l’aide de focus groups organisés dans les différents quartiers ; l’identification de leurs pratiques en termes d’activités et de déplacements, à l’aide d’une enquête par questionnaire à visée représentative à l’échelle de la commune.

L’élaboration d’une cartographie de la localisation des personnes âgées sur Bron est en cours. Par ailleurs, plusieurs focus groups ont été réalisés en 2013 et l’action va se poursuivre en 2014.

L’enquête par questionnaire n’a pas encore pu être entreprise, du fait de l’absence de moyens financiers. Par ailleurs, sa programmation est dépendante du calendrier électoral.

Avancées scientifiques attendues

La réalisation d’une étude des pratiques de déplacement des seniors à l’échelle d’une commune urbaine permettra de mettre en lumière la manière dont se combinent les différentes contraintes qui pèsent sur leurs choix et leurs pratiques de mobilité. L’accent est notamment mis dans ce projet sur l’effet de la localisation résidentielle (à une échelle locale), encore peu étudié dans ce contexte.

Programmation 2014

Résultats attendus en 2014 :

Recueil par une enquête par questionnaire des pratiques de déplacement des personnes âgées de Bron.