JEE 2013

8-9 janvier 2013 - Ifsttar Nantes


Les Journées « Eau et Environnement » organisées par l’Ifsttar et les CETE (RST du MEDDE) se sont déroulées les 8 et 9 janvier 2013 sur le site de l’Ifsttar à Bouguenais. Ces journées sont l’occasion de présenter les principales avancées de la recherche en génie civil relevant des travaux de l’Ifsttar et des équipes de recherche du RST : risque hydrologique, réseaux d’assainissement urbain, sédiments, sols…. Elles trouvent leur place aux côtés des journées plus techniques et opérationnelles du SETRA et du CERTU (RST Eau, RST Sol, RST Déchets).

Les Journées de 2013 ont eu un contenu plus ciblé en termes de thématiques par rapport aux journées habituellement organisées, ce qui a conduit à un nombre de participants plus restreint mais tout autant attentifs et réactifs que lors des manifestations précédentes !
Cette plénière a en effet servi de cadre à la clôture de deux programmes de recherche de l’Ifsttar et des CETE sur le milieu urbain :

  • Préservation des sols en milieux urbain et routier : sources, infiltration et transfert de polluants (PSUR) dans le domaine de la gestion des sols pollués le mardi 8 janvier 2013 ;
  • Sédiments en réseau (SER) dans le domaine de la gestion des réseaux d’assainissement le mercredi 9 janvier 2013.

Un résumé des objectifs des programmes et de leur organisation est disponible dans le livret de résumés téléchargeable ci-dessous.

La première journée a débuté par un « tour de table » des activités au sein du RST sur les thématiques Eau et Environnement. Nous avons eu le plaisir d’accueillir de nouveaux responsables d’études et de recherche sur ces thématiques. Les activités se maintiennent dans l’ensemble des CETE impliqués de longue date, même si certains volets opérationnels, les études et diagnostics des réseaux d’assainissement notamment, laissent plus de place à des participations à des projets de recherche type ANR ou au développement d’activités « Risques ». La création de deux PCI, Cité Eau et GEPREC (gestion équilibrée et protection de la ressource en eau continentale), en cours d’évaluation par la DEB s’intègrent dans une démarche prospective plus générale, menée entre le RST au sens large (IFSTTAR, CETE, ENPC, ENTPE, CSTB), la DEB et l’ONEMA.

La suite de la journée a ensuite été consacrée à la restitution des travaux du programme sur les sols urbains, organisée en trois sessions :

  • validation d’outils et de méthodes pour la caractérisation des sols urbains et des pollutions associées
  • les indicateurs de la qualité des sols : pertinence vis-à-vis des sols urbains anthropisés
  • approche intégrée à l’échelle d’une zone urbaine.

L’ensemble des 12 exposés a permis de souligner la grande diversité des sujets et leur qualité, le point fort étant le rattachement d’une grande partie des travaux à deux sites expérimentaux : le site de l’Union sur Lille Métropole, cœur d’un projet urbain de reconversion et le plateau de Belleville-Montreuil dans l’est parisien, zone fortement urbanisée et remarquable d’un point de vue hydrogéologique.
Tout au long de la journée, les orateurs et l’assistance ont pu bénéficier de la pertinence des questions des participants et des animateurs des sessions. A ce titre, Mme Isabelle FEIX, experte nationale « Sols urbains » de l’ADEME, avait été invitée pour apporter au fil des sessions son retour d’expérience et faire part du positionnement de l’agence sur les questions de sols urbains. Ses interventions ont été grandement appréciées et valident la poursuite des travaux des équipes à la fois sur des thèmes précis tels que par exemple la qualité des sols des jardins collectifs, que sur les acquisitions de données environnementales sur site atelier.

La deuxième journée a été consacrée à la restitution des travaux de recherche de l’opération sur les solides et les polluants en réseau d’assainissement (SER). Les présentations étaient organisées suivant une progression d’échelle : échantillon, tronçon, bassin versant. La plupart s’appuyaient sur les données acquises sur les sites expérimentaux de Nantes et de Nancy, par échantillonnage ou par implantation d’instruments classiques ou plus novateurs. L’intervention de M. Bertrand RIOCHET, responsable d’exploitation sur Nantes, a permis à l’assistance de prendre conscience de la dure réalité du terrain et des besoins en termes de gestion des réseaux. L’intérêt des travaux menés pour les collectivités a par ailleurs été rappelé par M. Philippe MAREST, directeur des services techniques de Nantes Métropole et vice président de l’ASTEE.

Les journées Eau et Environnement ont été clôturées par M. Eric GAUME, directeur adjoint du département Géotechnique, Environnement, Risques et Sciences de la Terre de l’IFSTTAR qui a tenu à rappeler la force du réseau Ifsttar CETE pour mener des recherches pluri-disciplinaires et qu’il fallait continuer, avec ambition, à développer les travaux exposés au cours des deux jours.

Le comité organisateur des Journées Eau et Environnement 2013 vous souhaite une intéressante consultation des documents produits lors de cet événement : programme, livret de résumés, présentations.

plaquette des Journées Eau et Environnement 2013 (pdf)

livret des résumés des présentations (pdf, 2Mo)

présentations du mardi 8 janvier 2013 : PSUR

contact PSUR Béatrice Bechet (Ifsttar/GERS/LEE) et Philippe Branchu (CETE IdF)

présentations du mercredi 9 janvier 2013 : SER

contact SER Frédérique Larrarte (Ifsttar/GERS/LEE)